Actualités
Publications

Sandrine Fiat

A la tête de CDMF-Avocats Affaires Publiques, Sandrine Fiat a aujourd’hui acquis une expérience particulièrement prisée d’une clientèle composée de collectivités locales, de décideurs publics de premier plan, de promoteurs immobiliers mais aussi de particuliers confrontés à des questions d’urbanisme.

Cette avocate qui fait aujourd’hui autorité en droit public et a structuré au sein du cabinet CDMF Avocats le pôle Affaires Publiques, se destinait pourtant à l’origine au droit privé : titulaire d’un DESS Propriété industrielle et droit des nouvelles technologies (1994) et d’un DEA Droits de l’homme (1995) de l’Université de Grenoble, Sandrine Fiat prête serment au Barreau de Grenoble en 1997 avant de rejoindre la SCP Caillat Day Delafon. La rencontre avec Hubert Caillat va s’avérer déterminante : elle devient sa collaboratrice en droit public, avant de lui succéder 3 ans plus tard lorsque celui-ci fait valoir ses droits à la retraite. Le 1er janvier 2000, le cabinet fusionne avec le cabinet Naz Dalmas et Sandrine Fiat se voit confier, au sein de la nouvelle structure CDMF- Avocats, la direction du pôle Droit public.

Aujourd’hui titulaire des certificats de spécialisation en droit public (droit électoral, collectivités locales, fonction publique, droit public économique: contrats, marchés et délégations de service public) et en droit de l’urbanisme, Sandrine Fiat intervient principalement, en conseil comme en contentieux, en droit de l’urbanisme et plus généralement en droit du sol (tant du point de vue du droit public que du droit civil : servitude, bornage, revendication de propriété…), en droit des contrats publics (délégation de services, marchés publics), ainsi qu’en droit de la fonction publique territoriale, hospitalière et étatique…

Sa formation universitaire axée sur le droit privé lui permet également d’intervenir en droit immobilier et de la construction devant les juridictions tant judiciaires qu’administratives (actions en bornage, en revendication de propriété, servitudes, gestion du domaine public et privé des collectivités publiques). Ses clients apprécient tout particulièrement la réactivité et l’opiniâtreté de cette avocate qui confesse ne pas aimer perdre et tout faire pour gagner.

Responsable de la formation en droit public et en droit de l’urbanisme en matière de formation continue des Avocats de la Région Rhône-Alpes dans le ressort du Barreau de Grenoble, Sandrine Fiat anime des séminaires de formation à destination des avocats, des personnels de collectivités publiques et d’entreprises pour le compte de différents éditeurs et notamment du groupe Lexis Nexis. Elle intervient également en droit de l’urbanisme auprès de l’Ecole d’Architecture de Grenoble.

voir-publications